Cyril VIENNOT, Triathlète Longue Distance

23/04/2012

Ironman South Africa : la saison commence bien!

posté à 03h35

Hier j'ai pris la 2e place de l'ironman d'Afrique du Sud, à Port Elizabeth... Je suis encore un peu sur mon petit nuage, et cela devrait durer aujourd'hui, avec la conférence de presse d'après course, les interviews pour le DVD, la remise des prix... Heureusement mon corps m'aide à redescendre, en m'envoyant de nombreux signaux de douleur!

Autant le dire tout de suite : je suis plus que satisfait. Je savais qu'un podium serait peut-être jouable, mais encore faut-il le faire... Retour sur les évènements.
Je suis arrivé mercredi après-midi. jeudi matin RDV avec Sylvain Rota pour aller nager. (ça secoue un peu, prémices d'une journée difficile dimanche...) puis séance vidéo pour le DVD de course, et vélo, toujours avec Sylvain, l'après-midi. vendredi petit footing, puis conférence de presse (une première pour moi) et brieffing pro dans la foulée. On nous annonce que si l'océan est trop démonté on ne nagera que 1.9km... Et aussi que les roues pleines risquent de rendre le vélo dangereux, car la météo prévoit du vent de plus en plus fort au cours de la journée, et avec des pointes à 90km/h... Coup de stress supplémentaire : Sylvain, trevor et moi n'avons qu'une roue pleine alors il faudra faire avec! Puis petite nat l'après-midi, et pasta party le soir. Le samedi, juste 1h15 de vélo, et un tour dans un magasin de vélo pour les ultimes règlages. Puis le traditionnel check-in et un peu de repos...

Le matin de la course, réveil pluvieux... Une petite bruine qui se transforme en franche averse lorsque nous préparons les vélos... Pour coller les gels et barres sur le cadre, il fallait être fort... Ensuite petit échauffement, l'eau s'est refroidie par rapport aux jours précédents, mais ça va encore.

En natation je prends un départ moyen, je fais l'effort à la première bouée pour me retrouver dans un groupe que je ne quitterai plus. A l'aller il y a des vagues énormes, on est bien chahuté, et donc il vallait mieux rester dans ce groupe que de tenter un retour seul. Au final je suis assez à l'aise, et même si les deux premiers nous mettent quand même environ 5min, il n'y a que quatre nageurs devant nous, ce qui me conforte à posteriori dans mon choix tactique!

je pars directement assez fort en vélo, je décroche Bruno Clerbout, et je tente la jonction avec le groupe devant moi. C'est chose faite au 10e km environ, sauf qu'il n'y a pas de groupe! Je ne savais pas qu'il y avait si peu de monde devant, et je me retrouve avec Mike Aigroz, et kent Horner. Ce dernier lâchera rapidement prise. Je me contente de rester derrière Mike jusqu'au 50e km, car de toute façon vent de dos, pas de drafting! Je passe ensuite, même si je trouve l'allure élevée, pour assurer ma part du travail. Et 10kms plus loin, je ne le vois plus! Je pense alors qu'il a eu un problème mécanique. Grand moment de solitude ensuite : que faire? Je me suis déchiré pendant 10kms pour rentrer sur un groupe qui n'existait pas et je me retrouve seul, à 120 kms de la fin du vélo... Je choisis de continuer à mon rythme et de voir ce que cela donne.
A la moitié du vélo je vois que je reprends du temps sur la tête, et que Alonso n'es plus qu'à une minute environ... Cela me motive, et je relance le rythme. Je le paierai dans le dernier tour, car Alonso, que j'avais déposé 30kms plus tôt, me passe à son tour. Et je ne peux pas m'accrocher. Malgré tout je reste sur un bon rythme, et je ne subis pas la fin du vélo contrairement à d'habitude... Finalement je reprends presque Alonso, qui ne tient presque plus sur son vélo avec le vent! Là je pense aux amateurs qui finissent tout juste leur 2e tour, et qui vont avoir fait les 2/3 de leur vélo au plus fort du vent...

Je fais une transition rapide et je repars 2e. Au bout de 500m Alonso me passe comme une formule 1 (jeu de mots...) et je sais qu'il risque de filer vers la victoire. Je savais à quoi m'attendre, il m'avait mis 5min à pied à Zurich... Aigroz n'est qu'à 2'30 derrière, je suis 3e, il ne faut donc pas trainer! Je fais un 1er tour rapide, mais pas assez puisque Mike revient à 1'15. Bocherer craque devant, je lui ai repris 4'... je le passerai quelques KM plus loin. Puis dans le 2e tour, j'ai très mal au ventre, je vomis un verre de boisson énergétique au ravitaillement, et je comence à être en hypo... Je me dis que ça va être très difficile pour le podium, mais je mange quand même 1 gel, puis un autre 3kms plus loin, et finalement ça passe. A la fin du 2e tour ça revient. Mike est revenu à 1min, je tente alors de relancer le rythme pour garder ma 2e place et cela a l'air de fonctionner. Je sens les crampes monter, et j'adapte ma foulée en fonction de l'endroit qui commence à cramper!
les 4 derniers kms sont difficiles mais je sais que je vais rester 2e et je savoure. dans les 2 derniers kms il y a beaucoup de public, les gens hurlent quant on passe... Puis sur la finish line j'en profite un peu, avant les traditionnelles photos etc...

Avant cette course j'étais très stressé pour plusieurs raisons. Déjà je travaille à 60% cette année, je me suis donc plus entraîné, et à la fin ça a été très très dur. J'aurais donc été déçu de ne pas concrétiser mes efforts. Et mes partenaires principaux, BEAUVAIS TRIATHLON et SCOTT, me soutiennent bien plus que l'an dernier. j'avais à coeur de leur montrer qu'ils ont eu raison de le faire. Et cela me donne un peu plus de confiance en moi pour la suite. Je tiens aussi à remercier tous mes autres partenaires qui m'aident à réaliser et réussir ce genre de triathlon à l'autre bout du monde!

Voilà, maintenant place à un peu de récup, puis direction l'Espagne ave GM Tri Orga dès samedi!

A bientôt.
Cyril

 

Les résultats


Autre news:
12/05/2015 : Nouveau site internet
24/04/2015 : Retour sur l'Afrique du Sud, et suite des opérations
26/03/2015 : Ironman South Africa me voilà!
17/02/2015 : Next race : Ironman d'Afrique du Sud
27/01/2015 : Reprise des hostilités
16/10/2014 : Ironman Hawaii
22/09/2014 : Championnat du Monde ITU longue distance
17/08/2014 : Retour sur l'IM UK, le M d'Embrun, la qualif aux Monde...
19/07/2014 : IM UK, Championnat de France LD, etc...
13/06/2014 : Le vélo, check... Reste à bosser la nat et la course à pied!


» Consulter les archives

RSS