Cyril VIENNOT, Triathlète Longue Distance

21/05/2012

St Pölten : quel pied!

posté à 15h48

Certains me demandaient après l’Afrique du Sud pourquoi j’avais programmé autant de courses alors que j’avais déjà pas mal de points au KPR. Et je dois bien avouer que les jours précédant le 70.3 de St Pölten, je me posais aussi un peu cette question car les sensations n’étaient pas terribles, et la motivation non plus. Mais après cette course, la réponse me paraît évidente : j’ai pris un plaisir énorme et accumulé au passage un peu de confiance en moi ! « Petit » résumé :

Le départ natation est donné à 7h, avec un départ plongé pour les pros. Forcément ça frotte un peu, mais je réussis à m’extraire et après 200m je me retrouve dans un groupe conséquent. Je suis à bloc, mais comme il y a du monde, j’arrive à rester au contact… La particularité de la natation à St Pölten est de proposer un circuit dans deux petits lacs, avec une sortie à l’australienne d’environ 300m empruntant un pont en bois pour changer de plan d’eau. Je fais le point à ce moment-là, on est nombreux, impossible de doubler sur le pont. Avant de replonger je jette un œil devant, et je ne vois pas grand monde et surtout le premier est juste quelques mètres devant mon groupe ! Cela m’aide à tenir sur la deuxième partie.

A la transition c’est un peu la bousculade, mais en montant sur le vélo je vois juste devant moi un dossard avec écrit « Andreas », et un peu plus loin « Faris »… Et là je sais que j’ai probablement fait la meilleure natation possible, je pars donc très motivé. Le groupe qui s’était formé en natation ne se casse pas, et nous sommes 15 en file indienne à distance règlementaire… Je me dis à ce moment que j’ai été vraiment très inspiré de sortir ma meilleure natation aujourd’hui ! Puis jusqu’au 60e km rien ne se passe, nous récupérons un ou deux athlètes sortis devant nous de l’eau. Ca roule à un bon rythme, mais je ne suis pas dans le rouge contrairement à l’an passé. Le parcours emprunte des routes complètement plates, agrémentées de 3 bosses. (au 20e ; 60e et 70e km) Dans la deuxième, la plus longue, certains me passent devant, je me dis que ça va enfin se décanter, mais au contraire l’allure ralentit, certains sont à 2m de la roue de devant… Je me sens bien, et je décide de relancer l’allure en espérant obtenir l’aide des costauds comme chabaud, Raelert, Al Sultan. Je me dis que je suis peut-être en train de me suicider, mais qu’après tout, même si je me plante, je n’ai pas d’obligation de résultat sur cette course. Finalement personne ne suit, et je me retrouve seul en tête en haut de la bosse. Il reste 25kms et même si je vois que derrière ça a un peu réagi, je fonce. Quel bonheur de passer en tête dans les villages, précédé de la voiture ouvreuse ! Les spectateurs hurlent, et même si je fais en sorte de ne pas tout donner, j’appuie quand même pas mal sur les pédales !

Je rentre au parc en tête, et un petit aller-retour avant la fin du vélo me permet de jauger mes poursuivants. Ils ne sont plus que 6, et j’estime qu’ils sont au moins 40s derrière. La transition est galvanisante, il n’y a aucun vélo dans le parc, le speaker hurle mon nom… Je pars vite en me disant que je dois résister le plus longtemps possible. On passe dans le stadium d’arrivée dès le début de la course à pied, et là encore, c’était un pur moment de bonheur ! Je vois Ospaly arriver, et un peu plus loin Raelert, Chabaud et Degasperi. Je fais 4kms en tête. Puis Ospaly revient. Je résisterai encore jusqu’au 14e km avant de revoir Raelert. J’ai presque cru qu’il ne reviendrait pas ! Puis je savais que j’avais de l’avance sur le 4e, alors j’ai pu relâcher un peu sur les derniers kms.

Au final je prends une 3e place sur laquelle je n’aurais pas misé avant la course, et qui, vu les athlètes présents, a presque un goût de victoire pour moi. Et je réalise au passage mon meilleur semi sur un half malgré les efforts consentis en vélo (1h13min53s) Une très bonne expérience pour la suite...

Ce lundi je suis désormais 14e au KPR avec 3845 pts… l’an dernier j’en avais 3500 pour me qualifier, ça commence donc à sérieusement sentir la roche volcanique !
Prochaine étape le 70.3 de Rapperswil dans deux semaines.

A bientôt.

 

Les résultats


Autre news:
12/05/2015 : Nouveau site internet
24/04/2015 : Retour sur l'Afrique du Sud, et suite des opérations
26/03/2015 : Ironman South Africa me voilà!
17/02/2015 : Next race : Ironman d'Afrique du Sud
27/01/2015 : Reprise des hostilités
16/10/2014 : Ironman Hawaii
22/09/2014 : Championnat du Monde ITU longue distance
17/08/2014 : Retour sur l'IM UK, le M d'Embrun, la qualif aux Monde...
19/07/2014 : IM UK, Championnat de France LD, etc...
13/06/2014 : Le vélo, check... Reste à bosser la nat et la course à pied!


» Consulter les archives

RSS