Cyril VIENNOT, Triathlète Longue Distance

11/06/2012

Carton plein?... Eh non, carton noir!

posté à 08h40

Il y a un peu plus d’une semaine, j’ai terminé 8e du 70.3 de Raperswil en Suisse. Bien parti pour accrocher un nouveau top 5, voire mieux , j’ai écopé d’un carton noir en vélo synonyme de 4min d’arrêt à une penalty box… Le premier (et j’espère le dernier) depuis que je suis sur le circuit Ironman. Retour sur les évènements.

Le matin de la course, le départ est donné à 8h55. Les préparatifs se font sous la pluie, ce qui me rappelle l’Afrique du Sud… J’enfile l’Aquaman beaucoup plus tôt que prévu pour me réchauffer, à l’abri au coin d’un bâtiment, au milieu des spectateurs eux aussi à la recherche du moindre endroit sec…

Le départ est donné dans l’eau. Pour une fois je pars vite, mais au bout de 300m je suis obligé de lâcher les pieds des athlètes qui sont devant moi. Je poursuis mon effort et au demi-tour je ne suis qu’à une vingtaine de mètres. Sur le retour, je rattrape un concurrent qui a lui aussi lâché, je reste un peu derrière lui, puis reprends les devants pour essayer de limiter les dégâts. En sortie d’eau, je me rends compte que j’emmenais dans mes pieds Mike Aigroz et Raynard Tissink… Ca fait plaisir.

En vélo, une file indienne se forme rapidement, à la faveur du retour de quelques costauds. (Faure ; Schildschneck entre autres) Je souffre dans le premier tour, d’autant que les descentes sont mouillées, et que je perds un peu de terrain à chaque virage. Ca roule très vite, mais je parviens à tenir le rythme. Ca va mieux dans le deuxième tour, et, à la poursuite de Raelert qui est seul en tête, nous sommes toujours entre 8 et 10 à distance règlementaire… Enfin c’est ce que je pensais avant que l’arbitre ne vienne me signifier qu’il me mettait un carton noir ! A-t-il considéré que nous n’étions pas à distance des retardataires ? Car il est vrai que nous doublons beaucoup de monde, et que certains s’intercalent entre deux pros, ce qui rend le respect de la règle du « blocking » compliqué ! Mais une chose est sure, je n’étais pas en train de drafter mes compagnons de route. Tissink vient à mon niveau pour essayer de me consoler, en me disant que les arbitres sont fous… j’en ai discuté un peu avec lui après la course, et il m’a confirmé qu’il ne comprenait pas vraiment pourquoi j’avais pris un carton…

Enfin malgré cela, le mal est fait, et pas moyen de discuter… Ainsi à 10kms de la fin du vélo je dois faire une « pose » forcée. Entre le fait de s’arrêter, de donner son numéro pour que le chrono parte, et de repartir, c’est près de 4’30 qui s’envolent. Nous sommes quatre dans ce cas, tous très énervés. Mike repart sans son dossard tellement il est dégouté.

A pied je pars sur un bon rythme, mais le cœur n’y est plus vraiment. J’ai compté 11 vélos dans le parc, mais on m’annonce 9e. Je rattraperai un seul athlète pendant les longs 21kms du parcours.

Bref cette course est à oublier, même si elle me permet de marquer encore quelques points. C’est bien là le seul point positif, car avec 4200 pts, soit 700 de plus que l’an dernier fin juillet, je pense que la qualification pour Hawaï est assurée.

Prochaine étape : le triathlon de Beauvais le 24 juin. (un CD avec drafting, où j’essayerai de limiter la casse !)

A bientôt.

 


Autre news:
12/05/2015 : Nouveau site internet
24/04/2015 : Retour sur l'Afrique du Sud, et suite des opérations
26/03/2015 : Ironman South Africa me voilà!
17/02/2015 : Next race : Ironman d'Afrique du Sud
27/01/2015 : Reprise des hostilités
16/10/2014 : Ironman Hawaii
22/09/2014 : Championnat du Monde ITU longue distance
17/08/2014 : Retour sur l'IM UK, le M d'Embrun, la qualif aux Monde...
19/07/2014 : IM UK, Championnat de France LD, etc...
13/06/2014 : Le vélo, check... Reste à bosser la nat et la course à pied!


» Consulter les archives

RSS