Cyril VIENNOT, Triathlète Longue Distance

16/04/2013

Ironman South Africa 3 = 2

posté à 03h22

Avant-hier, je participais à mon 3e Ironman d'Afrique du Sud, sous un temps magnifique. (mais un peu trop chaud à mon goût) Petit résumé du séjour et de la course.

Je suis arrivé mercredi, avec d'autres Français. (dont Hervé faure, François Chabaud, et Sylvain Rota) Les bagages sont là, tout va bien ! Les entraînements reprennent immédiatement histoire d'essayer d'effacer la fatigue du voyage le plus vite possible, et avec Sylvain nous partageons quelques séances vélo sous un temps ensoleillé mais pas trop chaud. (18 degrés l'après-midi au début, puis un peu plus chaud chaque jour) Pour le dimanche la météo annonce 25 degrés et très peu de vent, ce qui est rare ici... (finalement il aura fait 27 degrés)

Les sensations sont correctes, tous les voyants sont au vert, et même la nourriture locale très épicée passe bien ! Mais vu le plateau difficile d'être serein le matin de la course. La tactique établie avant le départ était d'essayer d'être le moins loin possible en sortie d'eau, et de ne pas trop donner en vélo pour pouvoir courir vite. Le coach avait insisté sur le fait qu'il fallait être patient en vélo, ce que je suis rarement...

Dans l'eau, il y a deux tours à effectuer avec une sortie à l'australienne. Dans le premier tour, je ne suis pas avec la tête de course, mais dans un gros paquet dans lequel on retrouve la plupart des têtes d'affiche. (Cunama, Faure, Chabaud, Rota, Schildknecht...) Après la sortie à l'australienne ça se décante, et comme il faut slalomer entre les groupes d'âges qui sont dans leur premier tour, le groupe se dissout un peu.

Au départ vélo je compte 2'50 de retard, pas trop mal. François Chabaud imprime un rythme assez élevé tout de suite, puis Ronnie Schildknecht prend le relais au bout de quelques kilomètres. Nous rentrons sur le groupe de tête au 30e km environ, et Hervé Faure rentrera à son tour. Seul Al Sultan est échappé. Vers le 50e km Ronnie part seul, et les watts redescendent instantanément. Dans le 2e tour Cunama impose un bon rythme, et dans la bosse une petite cassure s'effectue. On se retrouve à trois avec François Chabaud. Même s'il est encore tôt et que les jambes ont un peu souffert dans le début de course, je me dis que c'est une bonne occasion de prendre le large. Mais au demi-tour tout le monde est rentré, nous sommes 10 derrière les deux fuyards... Retour en mode « attente » sans avoir pris d'initiative. Et j'y resterai jusqu'à la fin du vélo. On reprend Al Sultan dans la fin du 2e tour, et ensuite le rythme ralentit franchement dans le 3e tour... Tant pis, je m'en tiens à ma tactique de course.

On pose donc le vélo groupé, à 13 min du leader ! Je pars pour la course à pied en 3e position, une trentaine de secondes derrière Aigroz. Ce dernier part très vite, et moi je me retrouve assez rapidement en compagnie de Diederen, Cunama, Faure et Chabaud. Puis Cunama et Diederen prennent un peu d'avance, et Faure lâche un peu de terrain. Nous restons ensemble avec François Chabaud jusqu'au 10e km environ, puis je reviens sur Cunama avec François quelques mètres derrière moi. Je reste environ 20s derrière Diederen jusqu'au 18e km, nous reprenons Aigroz, puis la tentation est trop forte, je reviens sur lui et le lâche. Mais il reste pas mal de chemin à parcourir, et la deuxième boucle me paraît interminable... Je commence à ralentir par la force des choses et je gamberge un peu... Au 30e km, au demi-tour, je m'aperçois que mon poursuivant est sur mes talons, et pire, que Reichel est revenu à moins de 2min ! Moi qui espérais que ça craquerait après le 30e... Bref je cours aussi vite que le permet mon état, et dans la côte du parcours je sens que je ne suis pas loin des crampes. Je parviens à reprendre un peu de temps, et le VTT qui m'accompagne me renseigne sur la distance qui me sépare du 3e. Il reste 6kms et il m'annonce que ça se rapproche... Je donne vraiment le maximum, et à 2kms de l'arrivée je me retourne en espérant constater que je peux relâcher un peu, mais Diederen est maintenant à moins de 30s ! Je me concentre à fond et je relance le rythme malgré les douleurs et la fatigue, car je ne veux pas avoir fait tout cela pour échouer si près du but ! Et finalement je reprends un petit matelas au prix d'un effort vraiment intense et douloureux... Mais cela me permet de profiter un peu du public sur la « finish line » et de remercier les spectateurs, qui sont vraiment à fond toute l'après-midi pour nous encourager !

Même si hier matin ça a été très difficile de marcher, je suis très satisfait de cette 2e place ! Et je ne regrette rien, car même en ayant roulé à bloc je n'aurais pas pu espérer poser le vélo à moins de 8min de Schildknecht, et j'aurais moins bien couru... (je ne lui ai repris que 5min à pied...) Donc la première place était inaccessible dimanche.

Place maintenant à la récup, et ensuite il faudra assez rapidement que je me remette à l'entraînement pour préparer Belfort, si toutefois je suis sélectionné...

A bientôt.

 


Autre news:
12/05/2015 : Nouveau site internet
24/04/2015 : Retour sur l'Afrique du Sud, et suite des opérations
26/03/2015 : Ironman South Africa me voilà!
17/02/2015 : Next race : Ironman d'Afrique du Sud
27/01/2015 : Reprise des hostilités
16/10/2014 : Ironman Hawaii
22/09/2014 : Championnat du Monde ITU longue distance
17/08/2014 : Retour sur l'IM UK, le M d'Embrun, la qualif aux Monde...
19/07/2014 : IM UK, Championnat de France LD, etc...
13/06/2014 : Le vélo, check... Reste à bosser la nat et la course à pied!


» Consulter les archives

RSS